Le CORSAIR a la tele

Publié le

Les Têtes brûlées
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Têtes brûlées (Baa Baa Black Sheep puis Black Sheep Squadron) est une série télévisée américaine en un pilote de 120 minutes et 35 épisodes de 47 minutes, créée par Stephen J. Cannell et diffusée entre le 21 septembre 1976 et le 6 avril 1978 sur le réseau NBC. En France, la série a été diffusée à partir du 27 mars 1977 sur Antenne 2.

Sommaire

[masquer]

Synopsis [modifier]

Librement inspirée des exploits de Gregory « Pappy » Boyington et de son « Black Sheep Squadron » durant la guerre du Pacifique lors de la Seconde Guerre mondiale, cette série met en scène les aventures de ces pilotes anticonformistes et téméraires pilotant leur valeureux Corsair.

Distribution [modifier]


Épisodes [modifier]

Dans un épisode de cinquante minutes, un court extrait filmé de vols était employé. Il s'agit de séquences tournées en 1969 pour le film la Bataille d'Angleterre. Le même extrait servait rediffusé deux épisodes après, procédé qui passait inaperçu. La séquence du Corsair tirant depuis ses ailes fut la même de bout en bout, elle n'est pas la seule. Photo prise d'un Corsair en 2005 dans le Calvados pendant un show acrobatique.
Dans un épisode de cinquante minutes, un court extrait filmé de vols était employé. Il s'agit de séquences tournées en 1969 pour le film la Bataille d'Angleterre. Le même extrait servait rediffusé deux épisodes après, procédé qui passait inaperçu. La séquence du Corsair tirant depuis ses ailes fut la même de bout en bout, elle n'est pas la seule.
Photo prise d'un Corsair en 2005 dans le Calvados pendant un show acrobatique.

Première saison (1976-1977) [modifier]
  1. Pilote de 120 min (Flying Misfits)
  2. Un avion pour deux (Best Three Out of Five)
  3. La Petite guerre (Small War)
  4. Le Réprouvé (High Jinx)
  5. Le Prisonnier (Prisoners of War)
  6. Porté disparu (Presumed Dead)
  7. Drôle de cirque (The Meatball Circus)
  8. Stratagème (Up for Grabs)
  9. Candidat au suicide (Anyone for Suicide?)
  10. Le Commando (New Georgia On My Mind)
  11. Opération radar (The Cat's Whiskers)
  12. Triangle infernal (Love and War)
  13. Hollywood s'en va-t-en guerre (The War Biz Warrior)
  14. Objectif Rabaul - 1re partie (The Deadliest Enemy of All - Part 1)
  15. Objectif Rabaul - 2e partie (The Deadliest Enemy of All - Part 2)
  16. Le Couteau dans la plaie (Devil in the Slot)
  17. Cinq pour un as (Five the Hard Way)
  18. Dernière mission à Sengai (The Last Mission Over Sengai)
  19. Le Massacre de Fort Apache (Trouble at Fort Apache)
  20. Les Orphelins (Poor Little Lambs)
  21. Ces dames s'en vont-en guerre (W*A*S*P*S)
  22. Hutch (Last One for Hutch)
  23. Le Duel (The Fastest Gun)

Deuxième saison (1977-1978) [modifier]
As de l'aéronavale japonaise, Hiroyoshi Nishizawa opéra à Rabaul en août 1942 lors de l'engagement de Guadalcanal. Il a très bien pu servir de modèle pour l'adversaire intime de Boyington dans la série télévisée.
As de l'aéronavale japonaise, Hiroyoshi Nishizawa opéra à Rabaul en août 1942 lors de l'engagement de Guadalcanal. Il a très bien pu servir de modèle pour l'adversaire intime de Boyington dans la série télévisée.
  1. La Prière de l'Irlandais (Divine Wind)
  2. Promotion (The 200 Pound Gorilla)
  3. Alerte au faucon (The Hawk Flies on Sunday)
  4. Les Loups dans la bergerie (Wolves in the Sheep Pen)
  5. L'Examen (Operation Stand-Down)
  6. Organisation (Ten'll Get You Five)
  7. Le Fruit défendu (Forbidden Fruit)
  8. Les Anges combattants (Fighting Angels)
  9. L'Invulnérable (The Iceman)
  10. Un spectacle de génie (Hotshot)
  11. Les Grosses têtes brûlées (The Show Must Go On... Sometimes)
  12. Prisonnier de sa gloire (Sheep in the Limelight)
  13. Secours en mer (A Little Bit of England)

Un succès en France [modifier]

Livrant le portrait d'une équipe de pilotes de chasse insolents sur le théâtre d'opérations du Pacifique, la série a fait l'objet d'un succès important de la part des téléspectateurs en France.

Le prestige héroïque des pilotes se mêlait à la romance édulcorée des flirts avec les infirmières de l'hôpital militaire, le tout dans les îles paradisiaques du Pacifique où l'action se déroulait.

Ambiances [modifier]

Cet exotisme était renforcé, pour le téléspectateur français, par le fait que cette zone du conflit était alors peu connue du public, à la fois historiquement et géographiquement ; d'où le succès de la série.

Le portrait donné était hollywoodien et donna une impression succinte de la dureté des combats sur le théâtre Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale.

À cet égard, la série est contemporaine de l'insouciance de La croisière s'amuse. Côté américain, la série permettait de se rappeler le temps d'une guerre « juste » que les pères avaient livrée, alors que les boys revenaient du marasme de la guerre du Viêt Nam.

Bien après les années soixante-dix, le film Pearl Harbor reprendrait cette alchimie composée de guerre pour la bonne cause, mêlée de romantisme suranné.

Anecdotes [modifier]
Le Zero, ennemi intime des Corsair, tel que la série présente cette opposition.
Le Zero, ennemi intime des Corsair, tel que la série présente cette opposition.
  • Le titre original de la série, Baa, Baa Black Sheep, est hérité du livre de Gregory Boyington, as des campagnes du Pacifique, dont elle est inspirée. C'est une référence à une célèbre comptine pour enfants. Toutefois, cette comptine n'est pas le chant que l'on peut entendre au début de chaque épisode, couvert dans la VF par le discours d'ouverture lu par Jacques Thébault. Le chant en question est Le Chant des Whiffenpoofs ("We are poor little lambs/Who have lost our way/Baa! Baa! Baa!"). Le sens connoté du mouton noir qui ne suit pas le troupeau est identique en anglais. Bien qu'immatures, les pilotes ne s'en laissent plus conter par l'administration des Marines...
  • L'épisode pilote est un film en lui-même, très différent du format des épisodes ultérieurs du feuilleton (50 min) ; on y voit Greg Boyington, déjà as des volontaires Tigres volants en Chine à bord d'un Curtiss P-40 s'apercevoir que l'arrivée des Mitsubishi Zero sen a surclassé son appareil. La manière dont Boyington subtilise à ses propres fins une escadrille fonde sa légende et son autorité toute paternelle sur ses pilotes, enfin équipés des Chance Vought F4U Corsair. Tout au long des épisodes, les capacités techniques de l'avion seront éprouvées et dépassées (missions de bombardement, torpilles, réservoirs additionnels, atterrissages en conditions atypiques).

Publié dans CORSAIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article